Transition intelligente à la tête de Novartis

mardi, 05.09.2017

Gouvernance. Joseph Jimenez se retirera selon ses propres souhaits à fin janvier 2018 au profit de Vasant Narasimhan.

Philippe rey

Joseph Jimenez se retirera en janvier 2018, selon ses propres souhaits, du poste de directeur général (CEO) du groupe Novartis. Le conseil d’administration a choisi Vasant (Vas) Narasimhan comme successeur dès le 1er février prochain. C’est probablement un bon choix, car ce dernier est responsable global du développement de médicaments et chief medical officer.

Vas Narasimhan est membre du comité exécutif du groupe et a rejoint Novartis en 2005. Cette nouvelle a été accueillie positivement par la communauté financière, même si elle ne constitue pas une grande surprise. Car Novartis se trouve aujourd’hui dans une bonne forme; il s’est recentré et une nouvelle structure organisationnelle plus efficace a été mise en place. Le pipeline de nouveaux produits figure parmi les meilleurs de l’industrie pharmaceutique. Novartis dispose d’une bonne équipe de direction. Après huit ans au poste de CEO et une dizaine d’année chez Novartis, le moment est bien choisi pour Joe Jimenez de passer à autre chose et de retourner aux Etats-Unis. Il sera sans doute encore là pour expliquer la décision prise au sujet de l’unité  d’affaires Alcon qui  fait l’objet d’une revue stratégique jusqu’à fin 2017. page 3


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-09-05_mar_01


...