Immobilier et services combinés avec succès

vendredi, 01.09.2017

Investis conserve l’exposition lémanique du portefeuille immobilier et l’activité suisse du côté des services.

Christian Affolter

La démarche entrepreneuriale chère au fondateur et CEO d’Investis Stéphane Bonvin s’est faite ressentir par une volonté d’exploiter les conditions sur les marchés de capitaux toujours particulièrement favorables. La croissance réalisée au premier semestre est ainsi en partie organique, en partie due aux acquisitions. La valeur du portefeuille a ainsi dépassé la barre du milliard de francs pour la première fois, soutenue également par des revalorisations. Sans augmentation notable des frais d’exploitation. Il a en outre remplacé des emprunts hypothécaires par des obligations, à des taux sensiblement inférieurs. Il en est résulté non seulement une hausse de revenus de 18% à 94 millions de francs, mais même un bond de 40% du bénéfice, à 28 millions.

Les services y contribuent de manière notable, puisque leur marge Ebit a augmenté de 2,2% à 5%, l’Ebit lui-même ayant plus que doublé. Les mesures prises pour améliorer la rentabilité ont été efficaces, l’arrêt de l’activité d’entreprise générale y ayant également contribué. Investis démontre une fois de plus que même lorsque la situation sur le marché immobilier reste plutôt positive, les services en tant que deuxième activité peuvent faire du sens. La volonté d’utiliser la digitalisation pour lancer les prochaines initiatives de croissance permettra de le vérifier au cours des prochains mois. Elle pourrait même créer des synergies. page 5


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-09-01_ven_01


...