BAT lève 17 milliards pour Reynolds

vendredi, 11.08.2017

Marché obligataire. L’un des plus importants emprunt de l’année. Le propriétaire de Parisienne et Lucky Strike l’utilisera également pour rembourser certaines dettes.

Le cigarettier britannique British American Tobacco (BAT) a annoncé avoir levé 17,25 milliards de dollars grâce à un emprunt obligataire sur le marché destiné notamment à financer le rachat de l’américain Reynolds.

Cet emprunt, découpé en plusieurs tranches qui devront être remboursées...


 

 
 

agefi_2017-08-11_ven_12
 


...