Toshiba publie de justesse des comptes annuels certifiés

vendredi, 11.08.2017

Electronique. Perte nette d’environ 7,5 milliards d’euros imputable à sa filiale nucléaire Westinghouse, en faillite.

Toshiba a levé hier une première menace pesant sur ses finances et son maintien en Bourse, mais le groupe japonais est encore loin d’être tiré d’affaire.

Le conglomérat industriel aux abois a annoncé in extremis ses résultats définitifs pour l’exercice bouclé en mars dernier, après avoir...


 

 
 

agefi_2017-08-11_ven_19
 


...