Swissquote peut porter l’accent sur les marges

mercredi, 09.08.2017

Trading online. Résultats semestriels record et dynamisme de la gestion automatisée (Robo-Advisory).

Piotr kaczor

Les chiffres semestriels, record à plusieurs égards, présentés mardi par Swissquote sont d’autant plus impressionnants qu’ils ont aussi été portés par le négoce en devises – Forex et eForex – un marché très disputé où les prix sont au plus bas selon le CEO et cofondateur Marc Bürki, mais sur lequel le champion helvétique du courtage en ligne est en passe d’entrer dans la cour des grands acteurs. Un métier qui a secrété un bon tiers des revenus du groupe au premier semestre. Sous la conduite du CEO et d’une équipe de pionniers toujours à l’affût de l’excellence technologique requise par ces métiers. Sur la base d’un modèle d’affaires horizontal qui mise sur le développement de nouveaux produits et services, Swissquote a privilégié la croissance interne et les partenariats (Postfinance) aux acquisitions. Si les investissements dans les nouveaux marchés et partenariats ont pesé sur la rentabilité, “nous avons atteint un palier à partir duquel nous pouvons développer la profitabilité” annonce résolument Marc Bürki dans l’interview accordé à L’Agefi. 

Le CEO se déclare en outre convaincu d’atteindre l’objectif, perçu comme ambitieux, d’un milliard de francs sous gestion à l’horizon 2020 dans la gestion de fortune automatisée (Robo-Advisory) où Swissquote se positionne d’ores et déjà comme le chef de file en Suisse, avec 167 millions de francs sous gestion au premier semestre). page 4


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-08-09_mer_01
 


...