L’Irak a brillamment réussi son retour après dix ans d’absence

mercredi, 09.08.2017

Marché obligataire. Bagdad a bénéficié d’un «coup de pouce» du FMI pour lancer un emprunt de 1 milliard de dollars. Avec des carnets d’ordre dépassant les 7,5 milliards.

Catherine Reichlin Mirabaud & Cie

Alors que de nombreux Suisses préparaient feux et autres lampions pour célébrer le 1er août, le FMI ouvrait une voie royale à l’Irak en approuvant le versement d’un prêt de 824.8 millions de dollars. Cette troisième tranche de l’accord triennal entre le pays et le FMI est tombée à pic. Depuis la...


 

 
 

agefi_2017-08-09_mer_12
 


...