L’obligataire se fige aux USA et se détend en zone euro

mercredi, 09.08.2017

Après un début d’été animé par Mario Draghi, les marchés de la dette souveraine affichent un calme olympien.

François Christen*

Les vacanciers n’ont pas manqué grand-chose en se désintéressant des marchés obligataires durant la quinzaine écoulée. La structure des taux d’intérêt en dollars n’a pratiquement pas changé de physionomie depuis le 24 juillet. Le rendement du T-Note à dix ans semble figé aux environs de 2.25% -...


 

 
 

agefi_2017-08-09_mer_13
 


...