L’optimisme est de mise pour le Japon

vendredi, 28.07.2017

La réforme de la gouvernance d’entreprise avance et de plus en plus de sociétés cherchent à mieux rémunérer leurs actionnaires.

Seung Kwak*

On pourrait à première vue penser, que les Abenomics sont un échec: la consommation a reculé pour la 3e année consécutive en 2016 et les ventes immobilières et automobiles sont en berne, faisant penser que les ménages ne profitent pas des faibles taux d’intérêt. Cela étant, la pénurie de main...


 

 
 

agefi_2017-07-28_ven_14
 


...