La sûreté redevient un enjeu managérial

mercredi, 12.07.2017

Sécurité. Des patrons de PME suivent une formation en emploi à la heig-vd et Académie de police de Savatan.

Elsa Floret

Dans un contexte sécuritaire rempli d’incertitude, la sureté redevient un enjeu stratégique au plus haut niveau du management. C’est le constat d’Alain Bergonzoli, colonel de gendarmerie, directeur de l’Académie de police de Savatan, qui préside le comité scientifique à la heig-vd pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion stratégique de la sécurité/sûreté en entreprise.

«Dans cette période chahutée sur le plan sécuritaire, les entreprises ne peuvent plus faire l’économie de savoir quelle stratégie adopter avec discernement. La formation à la heig-vd répond en tous points à ces exigences», explique Alain Bergonzoli, qui constate que les entrepreneurs eux-mêmes sont de plus en plus nombreux à suivre ce cursus à Yverdon.

En Suisse et en Europe, rares sont les formations de haut niveau ciblées sur la sécurité et la sureté. Depuis 2013, la heig-vd offre, avec l’Académie de police de Savatan, une formation postgraduée en emploi sur un an avec 40 jours de cours en 5 modules suivis d’un travail personnel, reconnu au niveau européen, conformément aux accords de Bologne.

Réactions du responsable santé et sécurité de Richemont; du fondateur et CEO d’Ecoservices; du responsable sécurité de la BCV et du conseiller communal du Val-de-Travers au Dicastère de l’administration, de la santé et de la sécurité publique.


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-07-12_mer_01
 


...