L’Europe retrouve de sa superbe

mercredi, 12.07.2017

Le Vieux Continent a résisté à la déferlante populiste. Cette levée du risque politique intervient au moment où la reprise gagne en intensité.

Philippe Uzan*

Les marchés financiers ont signé un premier semestre dynamique, notamment grâce à la levée d’incertitudes politiques majeures et à des indicateurs économiques de bonne facture. A l’aube de la seconde moitié de l’année, les investisseurs adoptent une stratégie de «wait and see». Préoccupés par...


 

 
 



agefi_2017-07-12_mer_11
 


...