Les banques centrales doivent assurer un pilotage très fin

lundi, 10.07.2017

Les marchés se délectent de l’équilibre doré entre économies tièdes et politiques monétaires douces. Risques à l’horizon.

Didier SAINT-GEORGES*

L’optimisme des investisseurs continue de se nourrir de la perception d’une croissance économique globalement acceptable, quoique dernièrement un peu chancelante aux Etats-Unis, et toujours d’une grande confiance dans la sagesse des Banques centrales. Cet équilibre doré entre économies tièdes et...


 

 
 



agefi_2017-07-10_lun_10
 


...