De retour de Chine, la start-up BestMile continue sa progression en Suisse

jeudi, 06.07.2017

La technologie de la jeune entreprise lausannoise sera utilisée dès mi-juillet sur des véhicules autonomes à Cossonay et dès août à Marly.

Leila Ueberschlag

Raphaël Gindrat et Anne Mellano, fondateurs de Bestmile.

Après un séjour en territoire chinois, BestMile continue de progresser avec des nouveaux projets, notamment à Cossonay et à Marly pour la Suisse. 

La start-up lausannoise qui a développé un programme afin de coordonner l’ensemble des véhicules autonomes sur un même site, rentre d’un...


 

 
 



agefi_2017-07-06_jeu_03
 


...