La gestion parcimonieuse du swissness des produits laitiers

mercredi, 05.07.2017

Hochdorf. Avec niveau d’internationalisation élevé sur le swiss made, le groupe laitier cible le made in Germany.

Stéphane Gachet

L’idée commune est que le label suisse est bon à tout. En réalité, il n’est pas toujours utile et le groupe lucernois Hochdorf en donne un parfait exemple. Ce mardi, le groupe laitier a annoncé les prochaines mesures de restructuration au sein de sa filiale Uckermärker. Basée en Allemagne, cette...


 

 
 



agefi_2017-07-05_mer_07
 


...