Comment les start-up suisses séduisent la Chine

mercredi, 05.07.2017

Leila Ueberschlag

Pour la quatrième année consécutive, venturelab a amené dix jeunes entreprises suisses en territoire chinois pendant une dizaine de jours. Le programme, co-organisé avec swissnex China,  s’est achevé hier. Il donne l’opportunité à une sélection de start-up montantes d’accroître leur visibilité dans le pays asiatique. Selon Jordi Montserrat, directeur de venturelab, la Chine s’intéresse de près aux start-up suisses et est prête à conclure des partenariats ainsi qu’à les accueillir sur son sol. Les technologies médicales et de l’environnement suscitent beaucoup d’intérêt dans un pays qui fait face à des problèmes majeurs de pollution. Parmi la sélection, Lunaphore et Climeworks ont particulièrement attiré l’attention. page 8


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-07-05_mer_01
 


...