Entre énergie et technologie

mardi, 04.07.2017

Wall Street a terminé sans direction hier une séance raccourcie, le Dow Jones (+0,61%) étant porté par les secteurs de la finance et de l’énergie tandis que le Nasdaq (-0,49%) était ralenti par la technologie. L’indice vedette Dow Jones Industrial Average a progressé de 129,64 points à 21.479,27 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 30,36 points à 6110,06 points. L’indice élargi S&P 500 a gagné 5,61 points, soit 0,23%, à 2429,02 points.

Le rendement des bons du Trésor à dix ans a particulièrement progressé, montant vers 19h15 à 2,345% contre 2,304% vendredi soir. Celui des bons à 30 ans grimpait à 2,862% contre 2,834% précédemment.

Les valeurs technologiques, déjà fortement bousculées la semaine dernière, ont quant à elle de nouveau été mises sur la sellette: l’indice regroupant les titres du secteur au sein du S&P 500 a perdu 0,85% après avoir déjà lâché 2,88% la semaine dernière. Mais elles avaient fortement progressé depuis le début de l’année. 

General Motors a pris 1,83% à 35,57 dollars.

Ford a progressé de 3,31% à 11,56 dollars.

Celle de FCA US (ex-Chrysler) ont aussi reculé moins que prévu. L’action a pris 4,14% à 11,07 dollars.

Tesla a de son côté annoncé qu’il allait démarrer vendredi, avec deux semaines d’avance, la production du «Model 3», la voiture électrique de milieu de gamme avec laquelle le constructeur californien veut conquérir le grand public. L’action, qui avait débuté la séance en hausse, a finalement perdu 2,49% à 352,62 dollars.

Disney (+1,14% à 107,46 dollars) a été portée par des informations de presse indiquant que le géant des médias et du divertissement serait convoité par l’opérateur télécoms américain Verizon (+0,76% à 45 dollars).

Le fournisseur de données financières Bankrate a bondi de 8,56% à 13,95 dollars.


 

 
 



agefi_2017-07-04_mar_20
 


...