Égalité: contrôles des salaires maintenant

jeudi, 15.06.2017

Le Conseil fédéral a tout de même promis un message sur la révision de la loi sur l’égalité jusqu’à l’été 2017 qui pousserait les entreprises à enfin passer leurs salaires sous la loupe. Les syndicalistes et d’autres organisations féminines le prennent au mot: dès le 14 juin, qui célèbre depuis 26 ans la légendaire grève des femmes, elles monteront la garde tous les mercredis sur la place fédérale jusqu’à ce que le Conseil fédéral adopte son message. Elles rappelleront ainsi que les salaires doivent être examinés sous toutes les coutures. Elles exigent des contrôles des salaires, elles exigent des sanctions en cas de discrimination salariale - elles exigent l’égalité.. Des projets se basant sur la bonne volonté, comme le Dialogue sur l’égalité des salaires, n’ont pas eu les effets escomptés contre les discriminations salariales persistantes. Cela n’empêche pas les partis bourgeois de s’opposer de toutes leurs forces à des mesures contraignantes. Ils préfèrent nier l’existence-même de discriminations salariales avec des arguments fallacieux. L’égalité salariale est inscrite dans la Constitution depuis 36 ans, la loi sur l’égalité existe depuis 21 ans, et pourtant, les femmes attendent toujours un salaire égal. L’écart salarial était d’environ 18,1% en 2014. – (Union syndicale suisse)


 

 
 

 
 
agefi_2017-06-15_jeu_02


...