VENTURELAB. Le programme venture leaders s’étend à New York Dix start-up sélectionnées, dont trois romandes " name="description"/>

La fintech suisse s’exporte aux USA

mercredi, 14.06.2017

VENTURELAB. Le programme venture leaders s’étend à New York Dix start-up sélectionnées, dont trois romandes

Marjorie Théry

Après la Sillicon Valley, Boston et la Chine, le programme venture leaders s’étend à New York. Pour la première fois, le jury du programme venture leaders a sélectionné une équipe suisse de start-up actives dans les fintech. Pour venturelab, à la tête du programme, les dix start-up sélectionnées « reflètent la qualité et la croissance de la fintech suisse ces dernières années». Du 10 au 16 septembre prochain à New York, elles rencontreront des investisseurs et des experts locaux, afin d’accélérer leur croissance et mettre toutes les chances de leur côté pour se faire une place sur le marché américain.  La sélection des start-up reflète la diversité des modèles d’affaires possibles dans la fintech suisse, qu’elles soient purement dédiées au secteur financier ou visant principalement ce secteur comme client.

Parmi ces dix entreprises, on retrouve trois romandes, toutes basées dans la région lausannoise, et qui ont connu une belle croissance depuis l’an dernier, relayée notamment dans nos pages. Tout d’abord Monito (ex-Tawipay), qui offre une plateforme de comparaison des frais de transferts internationaux. Ensuite, OneVisage, une solution logicielle d’authentification basée sur le visage qui peut être directement intégrée aux systèmes IT des banques. Enfin, Kiwi-Bop, qui propose aux micro-marchands des pays émergents une solution smartphone pour leurs besoins financiers. page 5


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-06-14_mer_01


...