Commodities: deux ONG exigent davantage de transparence

mardi, 13.06.2017

sociétés anonymes. Swissaid et Public Eye juge la révision de la loi inadaptée. Elle concernerait moins d’un pour cent des entreprises du secteur des matières premières.

Les règles en matière de transparence prévues dans la révision du droit de la société anonyme sont insuffisantes, estiment Public Eye et Swissaid. Seules 4 des 544 firmes du secteur des matières premières devraient dévoiler les paiements effectués à des gouvernements.

Au rang des...


 

 
 

 
 
agefi_2017-06-13_mar_06


...