Passer sous les fourches caudines

mardi, 13.06.2017

Le résultat du scrutin au Royaume-Uni pourrait inciter la Banque d’Angleterre à maintenir le cap de sa politique monétaire expansive ce jeudi.

Pierre-François Donzé Gérant discrétionnaire de la Banque Bonhôte & Cie SA

A l’instar de celui de son prédécesseur au 10 Downing Street, le pari de la première ministre britannique, Theresa May, a tourné au désastre la semaine dernière. Après avoir convoqué - alors que rien ne l’y contraignait - des élections anticipées dans le but d’accroître sa légitimité et son...



 

 
 



agefi_2017-06-13_mar_10
 


...