Theresa May a dû sacrifier ses plus fidèles lieutenants

lundi, 12.06.2017

Royaume-Uni. Fiona Hill et Nick Timothy ont annoncé leur démission deux jours après le scrutin législatif.

Sous forte pression après son revers aux législatives, la Première ministre britannique, Theresa May, a dû lâcher du lest samedi avec le départ de ses deux chefs de cabinet, à dix jours du début prévu des négociations du Brexit.

Fidèles parmi les fidèles, Fiona Hill et Nick Timothy ont...


 

 
 

 
 
agefi_2017-06-12_lun_19


...