Trump prend fait et cause pour Ryad

mercredi, 07.06.2017

Golfe persique. Le président américain a accusé hier le Qatar, pourtant allié des Etats-Unis, de financer plusieurs réseaux jihadistes.

Sur Twitter, M. Trump a écrit que l’isolement du Qatar marquera «peut-être le début de la fin de l’horreur du terrorisme», indiquant que «tous les éléments pointent vers le Qatar» dans le financement de l’extrémisme religieux.

Allié de longue date des Etats-Unis, le Qatar abrite la plus...


 

 
 

 
 
agefi_2017-06-07_mer_18


...