Start-up: pas de traitement de faveur de l’Etat

vendredi, 19.05.2017

Les start-up ne devraient pas bénéficier d’un traitement de faveur en matière fiscale. Le Conseil fédéral rejette une motion de la commission de l’économie du National qui réclame en particulier un traitement concurrentiel des participations des collaborateurs des jeunes pousses. En Suisse, le...


 

 
 



agefi_2017-05-19_ven_10
 


...