«Si on nous demande de nous engager dans un domaine, il faut tenir le cap»

vendredi, 19.05.2017

Martin Vetterli. Le président de l’EPFL s’exprime sur les mesures d’économies du Conseil fédéral et en profite pour tirer un bilan de ses 100 premiers jours.

Le Conseil fédéral n’a pas vraiment fait l’unanimité hier avec l’annonce de mesures d’économies pour les EPF. Une décision que comprend mal Martin Vetterli, le nouveau président de l’EPF de Lausanne. Il explique la difficulté à gérer un budget qui peut fluctuer de manière importante sur une...


 

 
 

 
 
agefi_2017-05-19_ven_03


...