Le jurassien Acrotec acquiert le valaisan Mimotec

mardi, 16.05.2017

Stéphane gachet

François Billig. Mimotec apporte

La reprise de Mimotec (Sion) par le groupe Acrotec (Develier) est une confirmation de plus pour le modèle de fédération de sous-traitants de la microtechnique mis en place il y a une quinzaine d’années. L’objectif est multiple, il couvre tout à la fois la volonté d’étendre le champ des prestations pour assurer un équilibre commercial à grande échelle (en clair, ne pas être seulement dépendant de l’horlogerie, qui représente la moitié du chiffre d’affaires d’Acrotec) et de  construire une solution long terme pour la succession d’entreprises qui profitent d’un positionnement solide, mais qui se retrouvent souvent isolées. page 5


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-05-16_mar_01
 


...