Une nouvelle fronde contre la franchise

vendredi, 12.05.2017

Tourisme d’achat. Des parlementaires veulent abaisser celle-ci à 50 francs contre 300 actuellement.

Il s’agit de lutter contre le tourisme d’achat qui nuit aux entreprises suisses, particulièrement au commerce de détail, et met de nombreux emplois en péril. Le problème n’est pas la hauteur de la franchise, fait valoir le Conseil fédéral dans sa réponse publiée hier.

Pas...


 

 
 



agefi_2017-05-12_ven_08
 


...