Les banques suisses se préparent à une «bombe à retardement»

jeudi, 11.05.2017

La communication liée au Brexit d’un établissement bancaire à l’autre contraste fortement, UBS se montrant plus anxieux que son rival Credit Suisse.

Levi Sergio Mutemba

Francfort, Madrid, voire Dublin apparaissent de plus en plus comme les centres financiers vers lesquels les deux grandes banques suisses pourraient déplacer leur personnel de Londres, en préparation du Brexit. C’est ce qui ressort de la dernière enquête Reuters, publiée en début de semaine, à...


 

 
 



agefi_2017-05-11_jeu_08
 


...