Mitsubishi Motors: scandale bientôt effacé

mercredi, 10.05.2017

Le constructeur d’automobiles japonais Mitsubishi Motors (MMC), désormais repris en main par son compatriote Nissan, veut oublier le scandale qui l’a plongé dans le rouge en 2016/17 pour la première fois en huit ans et fait chuter ses ventes. Après avoir accusé une perte annuelle de 198,5...


 

 
 

 
 
agefi_2017-05-10_mer_19


...