Le SMI évite le piège des prises de bénéfices

mardi, 09.05.2017

Les investisseurs apprécient la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle française, même si ils l’avaient anticipée. Novartis et Nestlé soutiennent l’indice.

La Bourse suisse a terminé la séance d’hier sur une note légèrement positive. L’élection du centriste europhile, Emmanuel Macron, à la présidence française a prolongé la bonne humeur des investisseurs.

Des craintes de prises de bénéfice avaient toutefois émergé, après les records des...


 

 
 

 
 
agefi_2017-05-09_mar_08


...