Les entreprises suisses plébiscitent Macron

mardi, 09.05.2017

La Chambre de commerce franco-suisse salue «l’excellente nouvelle» d’un président «libéral». Même écho positif auprès des start-up, comme Batmaid qui y voit l’opportunité de faire revenir des cerveaux en Europe.

Fathi Derder

Les milieux économiques suisses sont unanimes: Macron est le président dont la France a besoin. Et la Suisse aussi, par conséquent. Car nous avons besoin d’une France forte. Certes, nous aimons nous moquer de nos voisins, leurs excès, leurs communistes, leurs Le Pen. La France nous amuse. Souvent. Mais la Suisse a besoin d’une France forte. Moins drôle. Une France libérale. Plus que jamais. Et la France a besoin d’un homme capable de lui donner ce nouveau souffle libéral. Macron est l’homme de la situation.

A Genève, la chambre de commerce France – Suisse salue «l’excellente nouvelle» d’un président «libéral». Oui, l’ancien ministre d’un gouvernement socialiste est libéral. Et c’est sa force. Il peut convaincre à gauche, comme à droite. Il pourra donc libéraliser plus facilement qu’un Fillon. Les start-up suisses sont elles aussi enthousiastes, à l’image des créateurs de Batmaid: « La numérisation de l’économie est une priorité de Macron, ce qui signifie plus de partenariats entre les start-up suisses et françaises». Les fondateurs de l’entreprise lausannoise lancent un appel pour assouplir le marché du travail français et «ubériser l’Etat» en Europe. Pour créer un écosystème à start-up européen. Une nouvelle internationale révolutionnaire, en somme. Et une indispensable réponse à la suprématie américano-asiatique en la matière.

Qu’ils soient de l’ancienne ou de la nouvelle économie, les entrepreneurs suisses plébiscitent donc Macron. Car l’ancien banquier d’affaires connaît le monde de l’entreprise. Il veut libéraliser un marché du travail sclérosé. Il connaît la valeur des échanges économiques. Le potentiel de l’économie numérique, le potentiel de l’Europe dans ce monde nouveau. Et le rôle de la Suisse dans cette Europe. Nos entrepreneurs l’ont compris: l’élection de Macron est une bonne nouvelle pour l’Europe.

La France entre dans une nouvelle ère. Tendons-lui la main. Pour construire, ensemble, l’Europe de demain. pages 3 et 17


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-05-09_mar_01
 


...