Le biotech local performe, même sans capital-risque

vendredi, 05.05.2017

Stéphane Gachet

Le secteur biotech suisse a poursuivi sa croissance l’an dernier,  malgré le contexte local toujours déficient en termes de soutien à l’innovation et de capital-risque local. Un hiatus qui n’entame pas la réputation et la vitalité de la place biotech, rivée au top 10 des bassins les plus influents dans le monde. Avec un pipeline de plus de 60 études cliniques menées en parallèle et couvrant l’ensemble des spécialités les plus en vue des médicaments de nouvelle génération. Mais la Suisse n’est plus une terre d’accueil au moment de la cotation. A l’image du lausannois AC Immune, qui a choisi New York au détriment de Zurich l’an dernier.


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-05-05_ven_01
 


...