L’abandon de l’idée de la division d’actions

vendredi, 21.04.2017

L’Oréal. Le groupe a renoncé à proposer de diviser par deux la valeur nominale de ses actions, en raison d’éventuelles «conséquences fiscales négatives» pour ses actionnaires, a déclaré jeudi son PDG Jean-Paul Agon à l’assemblée générale du groupe.

M. Agon a par ailleurs informé le conseil...


 

 
 



agefi_2017-04-21_ven_10
 


...