Internet: Switch menace de délister wikileaks.ch

jeudi, 20.04.2017

Le Parti pirate suisse (PPS) est propriétaire du domaine wikileaks.ch, ce dernier est utilisé pour rediriger le trafic internet vers le site de Wikileaks (wikileaks.org), qui, lui, n’est pas administré ni exploité par le PPS. Vendredi dernier, le PPS a transmis à Wikileaks des informations reçues de la part de Switch, qui gère les noms de domaines, qui faisait état d’un problème de sécurité extrêmement sévère, et d’une date butoire afin que ce problème soit réglé. Après une analyse approfondie des spécialistes en sécurité informatique du Parti pirate, il s’avère que Switch n’a pas correctement identifié le problème de sécurité, ni proprement qualifié ce dernier.  En l’espèce, il ne s’agit pas d’une attaque drive-by, qui pourrait infecter un ordinateur par le simple fait qu’un utilisateur entre l’URL dans son navigateur, mais plus classiquement d’une pièce jointe à un email, faisant partie d’une série de documents publiés par Wikileaks. En effet, il faudrait que l’utilisateur télécharge les documents, sélectionne le mail, l’ouvre dans sa messagerie, puis ouvre la pièce jointe pour être infecté. Le Parti Pirate Suisse soutient Wikileaks depuis plusieurs années, il serait peiné de voir disparaitre cet accès au site. – (Parti pirate suisse)


 

 
 



agefi_2017-04-20_jeu_02
 


...