Trop de QI est mal perçu pour un leader

mercredi, 12.04.2017

Une étude menée notamment pas la faculté des HEC de l’Université de Lausanne révèle qu’un·dirigeant au QI très élevé pourra être perçu comme moins efficace dans son rôle de leader. Dans une étude portant sur la relation entre le QI et la perception de l’efficacité d’un leader par ses équipes,...


 

 
 



agefi_2017-04-12_mer_20
 


...