La stratégie green bonds convaincante

mardi, 11.04.2017

Bertrand Gacon. La stratégie d’investissement axée sur les obligations vertes et climatiques a déjà enregistré plus de 240 millions de francs d’investissements, en seulement quelques semaines.

Le discours de Lombard Odier est de plus en plus volontariste sur la finance durable ces derniers mois. Il s’est encore accentué avec le lancement début mars d’un fonds entièrement dédié aux obligations vertes et climatiques, un marché en forte progression. Une stratégie qui semble déjà faire ses preuves puisque qu’il s’agit d’un des fonds qui a connu le meilleur démarrage chez Lombard Odier: 240 millions levés en un mois, dépassant les prévisions. Lombard Odier Investment Managers (LOIM), la structure de gestion d’actifs du groupe, se félicite de cet engouement des investisseurs, qui valide la stratégie du groupe de s’orienter toujours plus vers les investissements durables. Le groupe n’en est pas à son coup d’essai, même s’il n’a pas toujours communiqué activement sur ce thème. Un fonds de fonds dans l’impact investment, lancé en 2014, avait également suscité un grand intérêt des investisseurs. Afin de structurer la démarche, un Impact Office a été créé en septembre 2016, comptant cinq personnes, en charge de la recherche et du développement de l’offre. En interne, le groupe a aussi mis sur pied des outils d’analyse propriétaires assez avancés. Précisions avec Bertrand Gacon, responsable de l’impact investing et des investissements durables chez Lombard Odier. page 10


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-04-11_mar_01
 


...