L’EMA lève les doutes sur Uptravi

lundi, 10.04.2017

Actelion. Le Comité d’évaluation du risque de pharmacovigilance a conclu que rien n’indiquait que ce médicament augmentait le risque de mortalité des patients.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a levé vendredi des soupçons sur l’administration de l’Uptravi (selexipag) produit par Actelion, dans l’indication contre l’hypertension artérielle pulmonaire (PAH). Le Comité d’évaluation du risque de pharmacovigilance (Prac) a conclu que rien...


 

 
 



agefi_2017-04-10_lun_06
 


...