Equilibrisme dans le transport d’énergie

vendredi, 07.04.2017

Swissgrid. L’opérateur a aussi annoncé hier des avancées tardives sur plusieurs projets de ligne à haute tension.

L’objectif de Swissgrid est d’assurer la sécurité d’approvisionnement en électricité d’une manière aussi efficiente que  possible. Une amélioration de l’Ebit ou du résultat net en 2016 n’a donc pas la même pertinence pour mesurer la qualité de la gestion opérationnelle que pour une entreprise plus «normale». L’Ebit a essentiellement augmenté en raison de nouvelles installations reprises. Un bénéfice trop important conduit à une révision à la baisse des paramètres définis par la Commission de l’électricité (ElCom).

C’est d’ailleurs le cas pour l’exercice 2017. Mais une part revient aussi à Swissgrid, qui a pu réduire ses coûts tout en assurant le même niveau de sécurité de l’approvisionnement. Ce qui est passé par une augmentation des capacités d’importation et la mise en service accélérée (9 mois au lieu de deux ans) d’un transformateur pour la période d’indisponibilité du réacteur nucléaire Beznau I.

La société évoque aussi les avancées sur plusieurs projets de lignes à haute tension bloqués depuis longtemps. Deux d’entre eux peuvent enfin entrer en phase de réalisation. Le volume d’investissement a déjà été augmenté l’année dernière, pour se maintenir à ce niveau-là cette année. page 6


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-04-07_ven_01
 


...