Le groupe Migros va élire un francophone

vendredi, 17.03.2017

Fabrice Zumbrunnen. Deuxième Romand depuis bientôt un siècle à la tête de l’une des institutions suisses grand public les plus zurichoises.

Premier francophone à diriger l’opérationnel de la Fédération des coopératives Migros (1925) depuis le légendaire Pierre Arnold (qui n’a pourtant officié que huit ans jusqu’en 1984), Fabrice Zumbrunnen a grandi à la Chaux-de-Fonds, étudié la micro-économie et la sociologie à Neuchâtel, puis passé une vingtaine d’années dans le groupe. Comme il se doit, il a dirigé avec succès une coopérative régionale (Neuchâtel-Fribourg) après y avoir été chef des ventes, du marketing et de la logistique. Comme il se doit également, il a fait ses preuves à la direction générale de la fédération à Zurich. Comme directeur des ressources humaines, affaires culturelles et sociales pendant cinq ans, département plutôt sensible politiquement. Il s’est également occupé de l’élargissement des activités au secteur santé avec les acquisitions de Medbase et de Santémed, puis du lancement l’an dernier de la plateforme numérique Impuls. La nomination de Fabrice Zumbrunnen doit encore être validée par l’Assemblée des délégués du 25 mars. Au moment de prendre ses fonctions en janvier prochain pour succéder à Herbert Bolliger (retraite), il sera le plus jeune président exécutif de l’histoire du groupe: 47 ans. Groupe qui n’a jamais expérimenté non plus un tandem latin direction opérationnelle-présidence (le tessinois Andrea Broggini actuellement). – (FS)



 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-03-17_ven_01
 


...