La liberté d’opinion mieux protégée

jeudi, 16.03.2017

Les journalistes divulguant des documents secrets ne devraient plus forcément subir les foudres de la justice.

Le National a approuvé hier par 177 voix sans opposition un projet visant à modifier le code pénal. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

Il s’agit ici de protéger la liberté d’opinion, en supprimant une punition spécialement dirigée contre les journalistes, a expliqué Viola...


 

 
 

 
 
agefi_2017-03-16_jeu_07


...