Toujours en pleine période de cash burn malgré sa gamme

jeudi, 16.03.2017

evolva. Aucun de ses produits à potentiel prometteur ne génère un flux de revenus pour renoncer aux financements.

Christian Affolter

Le groupe bâlois Evolva réunirait en principe un grand nombre d’éléments permettant une sortie rapide de la période de consommation de liquidités (cash burn). Soit pour générer un chiffre d’affaires suffisant pour financer les dépenses de recherche et développement. Mais les chiffres 2016...


 

 
 

 
 
agefi_2017-03-16_jeu_06


...