GéNéRATION Z. Née après 1995 et encore plus connectée que le modèle Y Phénomène à suivre de très près" name="description"/>
 

Moins causante mais plus entreprenante

mardi, 14.03.2017

GéNéRATION Z. Née après 1995 et encore plus connectée que le modèle Y Phénomène à suivre de très près

La génération Y a fait beaucoup parler d’elle ces quinze dernières années. Souvent qualifiée d’idéaliste, individualiste et réfractaires à l’autorité, elle a fait évoluer le monde du travail et le management. Pour  anticiper les effets prévisibles de la prochaine volée, née après 1995 et intitulée génération Z, des employeurs mandatent des chercheurs leur permettant de mieux connaître et comprendre les comportements de ces jeunes entrant progressivement dans les milieux professionnels. Le Swiss Education Group (SEG), actif dans la formation hôtelière en Suisse, s’intéresse de près à la problématique. A l’occasion de son forum de recrutement biannuel à Montreux, le SEG a présenté hier avec la chercheuse Alexandra Broennimann des perspectives d’avenir plutôt positives et encourageantes. La nouvelle génération se montre pragmatique, volontaire, créative, et en quête de stabilité, en particulier financière. Après les millennials, plutôt rebelles, difficiles à engager, à cadrer et à gérer, la génération Z semble en quête de certains espaces de liberté lui permettant de développer des projets innovants et de collaborer efficacement avec le management. Page 7


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-03-14_mar_01
 


...