La confiance des distributeurs d’Opel

lundi, 13.03.2017

Les concessionnaires se déclarent très optimistes sur l’avenir du constructeur allemand dans le périmètre PSA.

L’annonce d’une grande fusion n’est jamais anodine parce qu’elle entraine souvent des modifications structurelles importantes. Le groupe PSA a annoncé la reprise de la marque Opel de l’américain General Motors il y a une semaine. Une opération de 2,2 milliards d’euros qui permet au groupe français de se positionner comme deuxième constructeur européen, derrière le groupe VW. A l’échelle suisse, quel impact peut avoir cette transaction, en particulier pour les garagistes indépendants, concessionnaires de la marque Opel ? Les professionnels de la branche ne craignent pas une diminution des points de vente et se montrent même relativement optimistes et confiants dans le développement de la marque. D’autant plus qu’ils sont des acteurs essentiels dans la chaine de distribution des voitures et permettent aux constructeurs et aux importateurs de  produire d’importants effets de levier. Le marché de l’automobile en Suisse est dynamique et le consommateur est très attaché aux garages de proximité.

Enfin, historiquement, la gamme Opel bénéficie d’une certaine popularité dans le pays. De possibles explications à l’état d’esprit très positif des concessionnaires.

page 3


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-03-13_lun_01


...