La décision en partie idéologique

lundi, 13.03.2017

Billag. Le syndicat des médias et de la communication (syndicom) critique la décision du Département fédéral de la communication (Detec) de retirer à Billag son mandat d’encaissement de la redevance radio-télévision. Près de 300 employés perdent ainsi leurs perspectives professionnelles. Syndicom attend de Serafe la conclusion d’une convention collective de travail et la reprise des employés de Billag. En tant que partenaire de la filiale de Swisscom, Syndicom compte être associé à la négociation des modalités de transfert collectives. Il soutient les employés de Billag concernés. Syndicom soupçonne le Detec d’avoir choisi Serafe pour des raisons économiques mais aussi idéologiques: les attaques permanentes de l’UDC contre la SSR et Billag n’y sont pas étrangères. Il est décevant que le Detec ne mentionne pas dans son communiqué le partenariat social, ni l’avenir des quelque 300 employés de Billag. – (Syndicom)


 

 
 



agefi_2017-03-13_lun_02
 


...