Conflit soldé aux Etats-Unis contre 13 millions

jeudi, 09.03.2017

LifeWatch. Les autorités judiciaires américaines ont validé l’accord amiable entre le groupe israélien basé à Zoug et un individu qui avait révélé des pratiques illicites d’analyses.

Le fournisseur de matériel de suivi médical à distance LifeWatch clôt auprès des autorités judiciaires américaines l’affaire «Qui Tam» qui l’opposait à un lanceur d’alerte. La procédure est considérée comme classée depuis début mars. L’accord conclu en juin 2016 entre les deux parties vient...


 

 
 



agefi_2017-03-09_jeu_04
 


...