Credit suisse: soupçons de délit d’initié à Taïwan

jeudi, 09.03.2017

Une employée de Credit Suisse à Taïwan est soupçonnée de délit d’initié. L’affaire est liée au rachat de l’entreprise Hermes Microvision par le fabricant néerlandais de semi-conducteurs ASML, opération pour laquelle la banque a joué le rôle de conseiller. Le procureur adjoint du district de...


 

 
 

 
 
agefi_2017-03-09_jeu_03


...