La banque Mirabaud dément

jeudi, 09.03.2017

A propos de Mirabaud et de Cedric Anker (L’Agefi d’hier).

Contrairement a l’information qui a été publiée par Inside Paradeplatz et reprise dans l’édition de L’Agefi d’hier, la banque Mirabaud à Genève précise qu’il est faux de relater que des modifications contractuelles pour vingt-cinq employés à Zürich auraient eu pour conséquence un rabotage des bonus. «Il n’y aucune relation entre des modifications éventuelles de contrats et le versement de bonus.» Le groupe précise également qu’il n’existe aucune volonté d’adapter la politique générale en termes de contrats. «Néanmoins, des changements individuels peuvent intervenir, aussi bien à Zurich que dans d’autres succursales du groupe comme dans toute organisation qui évolue.»


 

 
 

 
 
agefi_2017-03-09_jeu_02


...