Nouveau cas d’école en métamorphose

mercredi, 08.03.2017

Forbo. Nouvelle validation hier de l’impressionnant chemin industriel parcouru depuis une douzaine d’années.

Le groupe suisse Forbo a communiqué hier des chiffres annuels surprenants et impressionnants qui ont fait progresser le titre de 8%.

Résultante d’une longue transformation menée depuis 2005, lorsque l’industriel Michael Pieper est devenu le principal actionnaire de Forbo Holding et y a installé une équipe de management conduite par This Schneider (par ailleurs administrateur  de Galenica à Berne).

L’entreprise a paradoxalement créé de la valeur dans des métiers intenses en capital et non dénués de cyclicité, mais dans lesquels il a démontré qu’il était possible de dégager une rentabilité intéressante. A condition d’innover, de se montrer efficient et efficace, d’entretenir des relations de grande qualité avec la clientèle. D’avoir en d’autres termes et sans surprise une organisation supérieure et des équipes de première force.

La valorisation actuelle d’environ 2,7  milliards de francs reflète à la fois cet historique récent et des anticipations positives cette année et sans doute au-delà.

Les marges opérationnelles se situent aujourd’hui à un niveau élevé dans les deux métiers: revêtements de sol et bandes de transport. page 6


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-03-08_mer_01
 


...