La banque Valiant en Suisse romande

jeudi, 16.02.2017

Nouvelles ouvertures prévues dans le bassin lémanique. Où les marges sont supérieures à la Suisse alémanique.

Banque de détail indépendante pour les particuliers et pour les PME, le groupe Valiant, basé à Berne, va étendre sa présence sur le bassin lémanique. Vaud en particulier. Où l’ouverture d’une succursale est prévue cet automne à Morges, sur la base d’un modèle pilote sans guichet traditionnel, avec trois collaborateurs seulement. Et l’accès à des spécialistes par visioconférence, en plus des conseillers sur place.

Dans un deuxième temps, Valiant – qui évite les grands centres urbains – prévoit d’ouvrir une succursale à Vevey et une autre à Nyon. Présentés hier à Lucerne, autre base historique du groupe, les résultats de l’exercice 2016 ont fait état d’un bénéfice en légère hausse, de moins de 3%, à plus de 117 millions de francs, sur la base d’une stagnation (-0,9%) des revenus.

Président exécutif de Valiant depuis 2013 – après avoir dirigé pendant plusieurs années la division Retail de la BCV – Markus Gygax explique l’attrait de l’expansion en Suisse romande – que Valiant a privilégié à la Suisse orientale – par le dynamisme de la région et par les marges des affaires hypothécaires: «un crédit hypothécaire à Vevey est plus intéressant qu’à Frauenfeld». Entretien. page 4


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2017-02-16_jeu_01
 


...