AI: pour des mesures d’économies plus efficaces

jeudi, 16.02.2017

L’Union suisse des arts et métiers usam salue la volonté du Conseil fédéral de mieux intégrer sur le marché du travail les personnes atteintes dans leur santé psychique. L’assainissement de l’assurance-invalidité nécessite des mesures d’économies plus efficaces. Les propositions du Conseil fédéral sont en l’occurrence insuffisantes. L’usam exige des économies supplémentaires et l’abandon du versement de rentes aux personnes de moins de 30 ans. L’assurance-invalidité AI n’est pas assainie, loin s’en faut. Le financement additionnel, qui court jusqu’à fin 2017 seulement, a certes rapporté environ 1,3 milliard de francs et permis de réduire quelque peu la montagne de dettes. – (Usam)


 

 
 

 
 
agefi_2017-02-16_jeu_02


...