Les dépréciations font plonger Nikon

mardi, 14.02.2017

Sur les neufs premiers mois de son exercice, le groupe japonais enregistre une perte de 6,8 millions d’euros.

Le groupe a expliqué cet accident de parcours par «l’enregistrement en tant que dépenses de restructuration de dévalorisations de biens dans l’activité des appareils pour le secteur des semi-conducteurs».

Le montant total défalqué est égal à 29,79 milliards de yens, a-t-il précisé. Cette...


 

 
 



agefi_2017-02-14_mar_19
 


...