L’UE est la priorité avant la Suisse

mardi, 14.02.2017

Libre-échange. Le président de l’organisation patronale britannnique CBI douche les espoirs d’une conclusion rapide d’un accord avec la Grande-Bretagne.

«Un accord commercial serait certainement souhaitable, mais nous devons d’abord régler notre relation avec l’UE», souligne Paul Drechsler, le président de la confédération britannique de l’industrie (Confederation of British Industry) dans un entretien au Tages-Anzeiger.

La Suisse, qui est...


 

 
 



agefi_2017-02-14_mar_07
 


...